Imprimer cette page

Rencontre avec les CCEE, en Guyane, 2017

28 juin 2017
Écrit par :  

Du 6 au 10 Juin 2017, Le CCEE de Martinique à été invité par le CCEE de Guyane, dans le cadre de la remise des prix du concours du "jeune historien guyanais".

Concours du jeune historien Guyanais

 Plus de 1200 jeunes ( élèves, collégiens, lycéens), ont participé à cette quatrième édition de concours.

Le thème retenu était" les abolitions de l’esclavage en Guyane en 1794 et 1848".

Cette démarche vise 3 objectifs : amener le public scolaire à s’approprier des connaissances historiques sur la Guyane, valoriser le patrimoine archivistique guyanais en le rendant plus accessible aux élèves grâce à la manipulation des documents d’époque et enfin, susciter des vocations d’historien, un métier qui manque sur notre territoire.

La remise des prix s'est déroulée  sous la Présidence de M. Rodolphe ALEXANDRE,Président de la Collectivité territoriale de Guyane, avec le Président de l’Université de Guyane, du recteur d’académie de la Guyane, des Présidents  des CCEE de Guadeloupe, Guyane, Martinique et Réunion, ainsi que des maires ou représentants des municipalités.

La quatrième édition du concours du « Jeune historien guyanais » a été un succès, grâce à la très forte implication des  partenaires , comme  l'Association des Professeurs d'histoire-géographie de Guyane,( présidée par Jacqueline ZONZON), la Collectivité territoriale de Guyane,  le Conseil de la Culture, de l’Education et de l’Environnement de Guyane,  le Rectorat de l’académie de Guyane, l’Université de Guyane, la Direction des affaires culturelles de Guyane, qui ont su collaborer ensemble afin d'aboutir à cette magnifique cérémonie de récompense.

 

Débat animé par Philippe LAZAR avec le Président de la Collectivité Territoriale de Guyane, et les CCEE.

Cette rencontre avec l'ensemble des CCEE et le Président de la Collectivité Territoriale de Guyane a aussi permis d'échanger avec Philippe LAZAR, directeur de la revue trimestrielle interculturelle Diasporiques/Cultures en mouvement, et de débattre sur la thématique :  " les relations entre l 'appartenance politique, administrative et citoyenne à l 'espace français et l'appartenance de chacun des peuples ultramarins à son histoire et à des cultures spécifiques.

Il s'agissait en effet, à partir de l’expérience de nos Régions ,d'analyser la complémentarité essentielle entre la citoyenneté – cet élément fondateur de la cohésion nationale,  et  l’expression des différentes  caractéristiques historiques et culturelles des peuples qui composent la France.

Notons les propos de Rodolphe Alexandre, qui note que avec  44 % de la population allogène en Guyane , il existe une véritable  "diversité culturelle", cas  véritablement spécifique. " Nous ne  sommes pas un peuple, nous sommes des peuples, et des peuples qui doivent amalgamer leur culture pour arriver à une sorte de syncrétisme culturel, qui va définir le concept de la nation, et le concept de peuple nation"

Ce débat fera bientôt l'objet d'un article dans la prochaine  édition de la revue Diasporique.

http://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/plus-1-200-eleves-recompenses-au-concours-du-jeune-historien-guyanais-482527.html

 

 

592 Clics
CCEE Région Martinique

Autres articles de  CCEE Région Martinique

Galerie d'images

Nous utilisons les cookies pour améliorer notre site Web. En continuant à utiliser ce site, vous consentez aux cookies utilisés. More details…